Bourse & Finance

Air Liquide: un contrat important en Chine

Air Liquide a annoncé hier matin la signature d’un nouveau contrat concernant le projet d’un grand client chinois, Xinneng Energy Company, filiale de ENN Ecological Hol… sans fournir le montant de la transacxtion.

Directeur de la région Asie-Pacifique d’Air Liquide, François Venet parle d’un “projet majeur”.

Le leader français des gaz industriels et médicaux, qui est en train de devenir le leader des gaz industriels au monde devant l’allemand Linde en rachetant l’autre leader du domaine l’américain Airgas, indique que dans cette affaire, il déboursera plus de 60 millions d’euros pour la construction d’une usine de séparation des gaz de l’air (ASU) capable de produire 2.700 tonnes d’oxygène par jour.

La mise en service prévue au second trimestre 2018

Installée dans la ville d’Ordos, dans la région chinoise de Mongolie intérieure, l’usine sera bâtie par le département d’Ingénierie et construction d’Air Liquide, qui en gardera la propriété et se chargera de son exploitation, et devrait être mise en service au 2e trimestre 2018.

L’ASU va fournir de l’oxygène et de l’azote pour donner la possibilité au client de produire chaque année 200.000 tonnes d’hydrocarbures légers, “produits chimiques habituellement utilisés dans l’industrie de l’énergie.”

Le directeur général d’ENN Ecological Holdings Company, Zhao Yifeng, a indiqué : “après ce premier projet, nous comptons affermir notre collaboration avec Air Liquide dans un avenir immédiat”.

Il faut rappeler qu’Air Liquide exploite actuellement presque 90 unités de production en chine et emploie 4.500 personnes.

D’ailleurs, en 2014, dans la division Gaz & services qui représente 90% environ du CA du groupe, la zone Asie-Pacifique est de 25% de l’activité.

D’autre part, Air Liquide va présenter son CA et ses résultats 2015 le 16 février prochain.

Article précèdentArticle suivant
Sophie
L'économie est ma passion comme le football l'est pour de (nombreux ?) hommes !