Assurance

Apicil met des restrictions pour l’accès aux fonds en euros

Désormais le placement dans les fonds en euros, comme on l’indique chez Apicil. En tous cas il ne sera plus possible de faire un placement des fonds à capital garanti sur les contrats d’assurance-vie qu’Apicil gère. En fait, la société installée à Lyon et Spirica n’autorise plus les versements totalement faits totalement sur ses fonds en euro.

Une annonce qui prend de cours tous les épargnants

Une annonce qui surprend tout le monde. « en fait pour avoir accès au fonds en euro Apicil Euro Garanti, tous les versements doivent comporter au moins 30% en unités de comptes à savoir des produits structurés, SCPI, OPCVM, OPCI)… ». On l’a déjà d’ailleurs lu sur le site du courtier MonFinancier. Sur cette plateforme, on peut lire les informations sur ce sujet en accédant à sa page consacrée au contrat Frontière Efficiente.

De nombreuses personnes ont fait part du même type d’information. CBanque qui a joint la compagnie d’assurance a eu conformation de cette nouvelle ce vendredi « cette nouvelle mesure sera effective sur tous les fonds en euros ». La restriction en question porte sur l’ensemble des investissements. Il n’est pas possible de faire un placement de fonds supérieurs à 70% sur Apicil Euro Garanti lors de la souscription, pour un paiement supplémentaire ou pour un arbitrage. De plus, cette nouvelle mesure porte sur l’ensemble des opérations qui seront faites à partir du 15 septembre.

Des limitations envisagées par d’autres compagnies d’assurance

Ces nouvelles restrictions sont également appliquées à l’ensemble des assurances-vie Apicil. En clair, les contrats Frontière Efficiente, Performance Absolue, Liberalys Vie par contre, les contrats proposés par les courtiers web tels que Linxea Zen, Frontière Efficiente, Bourse Direct Vie, proposé par Patrimea et MonFinancer. Rappelons que la garantie qu’Apicil Euro Garanti avait proposée en 2015 était de 2,90% en frais de gestion. Mais ce taux a été amélioré par les courtiers Bourse Direct et Linxea encouragé par des frais de gestion moins élevés.

Spirica a été le premier assureur à lancer cette limitation sur le marché de l’assurance vie en ligne. Il n’y avait que les fonds en euros accessoires offrant des rendements lucratifs qui pouvaient être accessibles à condition de faire des versements en unités de comptes.

En fait, depuis septembre, les titulaires de contrats chez Spirira n’ont plus la possibilité de que déposer 75% d’un paiement sur les fonds en euros. D’autres compagnies d’assurances évoluant sur le marché de l’épargne en ligne n’hésiteraient pas à se lancé dans ce nouveau mouvement dans les mois à venir, d’après un responsable du marché.

Article précèdentArticle suivant
Sophie
L'économie est ma passion comme le football l'est pour de (nombreux ?) hommes !