Bourse & Finance

Diversifier ses investissements grâce aux CFD

Les CFD sont des contrats qui permettent d’investir sur divers types d’actifs sous-jacents par le biais d’un courtier. iFOREX permet par exemple d’acheter des CFD corrélés à des paires de monnaies, des indices boursiers ou encore des matières premières. L’intérêt de ce type de produits financiers réside dans leur grande souplesse. On peut en effet acheter un CFD pour un tarif adapté à son budget.

Prenons pour exemple le pétrole, dont le cours est soumis à des variations régulières et dont l’impact est macro-économique. Une annonce de l’OPEP augurant une augmentation de la valeur du Brent indique de potentiels gains pour une CFD à la hausse sur le cours du brut.

Une hausse des cours du pétrole ayant un effet dynamisant sur l’économie globale, on peut projeter une hausse des indices boursiers tels que le DAX ou le CAC40. Afin de protéger son capital et maximiser son potentiel de gain, il est alors stratégiquement bien avisé de diversifier ses positions en investissant sur 3 CFD (pétrole, DAX et CAC40), voire plus. En bourse il est généralement conseillé de composer son portefeuille avec une douzaine de titres. La baisse d’un ou deux titres est ainsi compensée par un investissement globalement équilibré. Cette approche est mathématiquement et empiriquement éprouvée. Dans le jargon de tous les jours, on parle de « ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier ».

Cette technique est valable sur le marché boursier, mais est souvent limitée aux mouvements à la hausse, à moins que l’on ait accès à « la vente à découvert ». Avec les CFD, la liberté est totale, car on peut tout aussi bien investir à la hausse ou à la baisse. On peut ainsi profiter des mouvements pendulaires, comme ceux du pétrole par exemple. L’année 2015 fut plutôt baissière, et cela a profité à de nombreux investisseurs qui avaient anticipé cette tendance et investi en ce sens par le biais de CFD. Les CFD présentent également l’avantage d’être nettement plus accessibles que les produits financiers classiques. Leur coût est nettement plus bas et ne représente qu’une fraction de la valeur de l’actif sous-jacent. Les CFD sur des actions affranchissent aussi l’investisseur des impôts sur la plus-value.

Ces divers avantages en font un produit populaire particulièrement adapté à l’économie actuelle, où il devient difficile d’anticiper sur le long terme. Comme les CFD sont assujettis à l’effet de levier, les gains potentiels sont élevés pour les traders réactifs qui peuvent pleinement profiter des mouvements à court terme. L’effet de levier amplifie toutefois la part de risque. Il est donc important de bien maîtriser les marchés sur lesquels on intervient, et d’avoir recours à un courtier fiable qui offre des options de protection à sa clientèle. iFOREX, que nous citions plus haut, ou encore CMC Markets ou Instaforex sont autant d’enseignes par le biais desquelles il est possible d’investir en toute sécurité. Ces courtiers proposent des analyses et du matériel d’apprentissage pour se former sur les CFD. Dans tous les cas, comme le rappelle l’AMF, il est important de vérifier que la société de courtage bénéficie effectivement d’un agrément lui permettant d’exercer son activité en toute légalité.

Article précèdentArticle suivant
Magalie
Passionnée de Finance et des marchés financiers