Le Livret d’épargne populaire, un placement que les encore impopulaire en France

Trouver un placement sûr et dont la rémunération est conséquente, devient difficile, car avec le livret A qui propose un taux rémunérateur de 0,75% et le livret de développement durable, le compte épargne logement qui propose un taux tournant autour de 0,5%. Ces taux ne devraient pas évoluer de sitôt. Par contre, il y a possibilité d’avoir plus de revenus en choisissant le livret d’épargne populaire.

Ce placement que les épargnants connaissent peu à un taux de 1,25% dépasse de peu celui proposé par le Livret A ou encore le livret de développement durable. « Il s’agit d’une rémunération adaptée, vu qu’il le niveau de l’inflation est bas » juge François Boisseau, responsable du département épargne à la Banque postale. De plus, sur le Livret A, les intérêts payés sont exonérés d’impôts.

Ménages modestes

En fait, le livret d’épargne populaire est dédié aux foyers aux revenus bas. Sauf que depuis deux ans, ses conditions d’accès ont été améliorée pour permettre aux particuliers d’en ouvrir davantage. Par contre, l’ouverture, d’un LEP est conditionné par un revenu fiscal qui ne doit pas dépasser 19 255 euros pour une personne vivant seul ou 29 537 euros pour un couple. Ainsi, le souscripteur doit fournir au banquier un avis d’imposition de 2015 qui fournit des informations fiscales de 2014.

Axa veut vendre ses activités épargne en Grande-Bretagne

Second assureur en Europe, Axa a vendu sa plateforme de vente de produits d’épargne en Angleterre. Il s’agira pour ce dernier de se séparer de toutes ses activités vie-épargne-retraite en Grande Bretagne, car celles-ci sont peu lucratives.

Ce mercredi, Axa a fait l’annonce selon quelle, il comptait vendre ses activités épargne, retraite, Vie en Angleterre pour un coût global de 830 millions d’euros.

Pour l’instant, il n’y a que sa plateforme de vente qui a été rachetée par l’assureur anglais Standard Life.

Recentré sur L’assurance dommage, santé et gestion d’actifs

Cependant, l’entreprise compte garder les activités d’assurance dommage, gestion d’actifs et santé. L’entreprise n’a fourni aucune information en ce qui concerne le prix de vente de sa plateforme de vente à Standard Life. L’opération pourrait être conclue définitivement au deuxième semestre après que les organismes chargés d’approuver les ventes donnent leur accord.

Autres activités épargne sont à céder

D’autre part, Axa indique qu’il est en pourparlers avec d’autres entreprises pour lesquelles, il n’a pas révélé le nom sur la vente des autres activités au Royaume-Uni comme la prévoyance en direct, l’épargne retraite, la gestion du patrimoine.

« Nous ne sommes pas certains que les négociations parviennent à un accord » prévient Axa.

Épargne salariale : les choix d’affectation sont à formuler par écrit

Les travailleurs ont l’obligation de formuler par écrit leurs décisions en ce qui concerne l’affectation de leur épargne salariale. Au cas contraire, le propriétaire du compte doit faire un choix par défaut. De plus, depuis le début de l’année, la prime d’intéressement est versée de façon automatique sur le plan d’épargne entreprise comme l’indique, le médiateur de l’AMF.

Actuellement il existe plusieurs travailleurs qui bénéficient d’une épargne salariale avec le PEE détenu par 23 % des travailleurs, le plan d’épargne pour la retraite collective, est détenu par 9 % des travailleurs d’après une étude menée par TNS Sofres pour le compte de l’AMF.

Par contre, les futures personnes qui devront faire leur choix sur leur participation et leur prime, devront respecter les prescriptions et les délais ordonnés ». Ainsi, le gestionnaire du compte doit appliquer l’affectation par défaut.

Indiquer ses choix par écrit

Pour ne pas être confronté aux déconvenues, le médiateur de l’AMF appelle les propriétaires d’une épargne salariale d’indiquer leurs choix par écrit, ou en envoyant par courrier postal, le bulletin d’option ou en remplissant les espaces personnalisés sur le site de l’entreprise qui gère le compte.

Par contre, s’il n’existe aucune option formulée, suivant les formes et les délais indiqués, le travailleur devra subir le choix par défaut.

Les PEL composés uniquement que de livrets A

Bientôt, le PEL, passera au-dessus du Livret par rapport aux encours.

Malgré son rebondissement en mars, le Livret A est de plus en plus délaissé par les épargnants et cela est prouvé par l’encours. En décembre 2013 le livret A bénéficiaient d’un encours de plus de 266 milliards d’euros. A la fin du mois de mars, le « nombre d’épargne » avait chuté à 254,9 milliards d’euros.

Les épargnants préfèrent un autre produit appelé PEL. Celui-ci qui jouit d’un taux garanti quel que soit sa durée de vie, il ne cesse d’être plébiscité par les épargnants français. En 2014, son encours s’était fixé à 18,2 milliards d’euros, 24 milliards d’euros en 2015… et la tendance ne change pas. Et en 2016, la collecte s’est fixée à 5,4 milliards d’euros comptant pour les mois de janvier et février.

On peut donc comprendre que le PEL connaît un succès par rapport au livret A. il y a deux mois, la collecte des PEL s’était fixée à 245,4 milliards d’euros.

La tendance montre que le PEL va dépasser le livret A bientôt, mais l’on se pose la question de savoir à quel moment cela se produira. En fait, la différence d’écart entre les deux produits n’est que de 2 milliards d’euros en termes de collecte.