Politique

Italie : Matteo Renzi parie sur le « mariage pour tous »

Le chef du gouvernement a pris la décision de porter ce projet de loi auquel il s’était opposé avant.

Ce samedi, plusieurs italiens ont protesté, contre le projet d’union civile pour les couples homosexuels. Un projet qui est porté par Matteo Renzi, le chef du gouvernement centre-gauche.

Toutefois, en 2007, alors qu’il n’était encore que maire de Florence il se battait contre l’union civile. Catholique pratiquant il a retourné sa veste. Il l’avait même déclaré lors de son discours d’investiture. De plus, son pays est sous pression. « L’Italie est le dernier pays qui n’a pas établi un contrat pour les homosexuels. Elle a d’ailleurs été recadrée durement l’été passé par la Cour européenne des droits de l’Homme. Et Matteo Renzi, qui est un réaliste, se dit qu’il doit faire l’union civile », a déclaré François Beaudonnet, correspondant de France 3 à Rome.

Les sondages propices

Pourtant, Matteo Renzi ne risque pas gros pour sa carrière politique. Il ne défend pas en personne le texte en discussion au Parlement et les sondages sont en sa faveur. « 65% des Italiens pensent qu’il faut faire cette union civile. Bien qu’ils sont farouchement opposés à l’adoption. Ils sont cependant d’accord avec l’union civile », finit François Beaudonnet.

Article précèdentArticle suivant
Sophie
L'économie est ma passion comme le football l'est pour de (nombreux ?) hommes !