Politique

« Panama papers » : les politiques britanniques publient leurs déclarations de revenus

Les officiels britanniques font désormais dans les grandes révélations suites au scandale des Panama Papers. Après que le Premier ministre ait révélé avoir détenu un fonds dans un paradis fiscal, et vendu ceux-ci avant d’occuper le poste de chef du gouvernement c’est autour de son ministre des finances, George Osborne, qui, a rendu publique sa déclaration fiscale pour l’exercice 2014-2015. Faisant face à une pression, il fait comme son Premier ministre, David Cameron, qui avait fait ses déclarations d’impôts sur six ans.

Celui fut obligé de faire ces révélations à cause des pressions portant sur la révélation du nom de son père dans le scandale des Panama papers. Il fallait en fait montrer qu’il n’a jamais voulu fuir le fisc après avoir reconnu jeudi 7 avril qu’il était propriétaire de parts dans la société offshore de son père installée aux Bahamas.

Mais cette annonce tardive a provoqué une avalanche de révélations venant de la presse comme le don de 200 000 livre fait par la mère du chef de gouvernement en 2011 après le décès de son mari.

Affirmations « très offensantes et entièrement inexactes »

S’exprimant face à la Chambre des communes, M. Cameron a indiqué que ces accusations relatives aux montages financiers de son père étaient « très offensantes et complètement fausses ». Il a indiqué aux parlementaires que son père avait créé une société offshore afin d’investir et pas pour échapper aux impôts.

Il a affirmé aux parlementaires que son père avait monté une compagnie offshore pour investir, et « pas pour fuir l’impôt ».

Article précèdentArticle suivant
Sophie
L'économie est ma passion comme le football l'est pour de (nombreux ?) hommes !