Bourse & Finance

Recul dans le secteur privé Allemand

La croissance de l’activité dans le secteur privé s’est ralentie en ce début d’année en Allemagne tout en se continuant à un rythme appuyé pour le 33e mois successif, l’Allemagne semblait essayer de surmonter les effets de la nette diminution des économies émergentes.

D’après les premiers résultats de l’enquête Markit auprès des directeurs d’achat rendus publics vendredi, l’indice PMI composite « flash » s’est fixé à 54,5 en janvier alors que le mois passé il s’est arrêté à 55,5.

Cet indice, qui considère à la fois l’activité industrielle et celle des services est plus des deux tiers de l’économie allemande, reste bien au-delà du seuil de 50 distinguant croissance et contraction de l’activité.

Le premier indice pour le secteur manufacturier est sorti à 52,1 ce mois-ci alors qu’en décembre il s’était établi à 53,2 et 53,0 espéré par les économistes questionnés par Reuters. Sa constituante production a chuté à un plus bas depuis mai. Le PMI des services également reculé un peu plus que prévu, à 55,4 contre 56,0 le mois passé et 55,6 espéré par le consentement des économistes.

Article précèdentArticle suivant
Sophie
L'économie est ma passion comme le football l'est pour de (nombreux ?) hommes !